La Grande Salle de l'AubetteUn lieu d'exposition remarquable

C'est Place Kléber, en plein cœur de Strasbourg, que cela se passe !

Un lieu adapté à la présentation des œuvres exposées

image
La façade de l'Aubette, place Kléber

Ancien bâtiment militaire, il fut construit de 1765 à 1778. Le bâtiment de l'Aubette est pendant un siècle à destination militaire : son nom correspond sans doute à l'un des sens anciens du mot aubette (abri). On dit aussi qu'il viendrait du mot aube, car c'était à l'aube qu'on y donnait le mot d'ordre. L'Aubette est classé monument historique depuis 1929.

En 1870, l'Aubette et son musée sont victimes d'un violent incendie, qui ne laissera subsister que la façade. Sa reconstruction à partir de 1873 conserve cette façade néo-classique tout en y apposant des ajouts sculptés sous la forme de médaillons représentant les portraits de musiciens célèbres (Mozart, Haendel, Gluck, Mendelssohn...).

Sur le plan artistique, l'Aubette abritait l'un des programmes les plus ambitieux réalisé par l'avant-garde des années 1920. Les décorations du ciné-dancing, de l'escalier d'accès au premier étage, du foyer-bar et de la salle des fêtes sont redécouvertes dans les années 1970 et classées monuments historiques en 1985. D'autres rénovations plus récentes mettent en valeur ce patrimone exceptionnel, témoin de l'avant-gardisme des années 1920.

La Grande Salle de l'Aubette accueillera l'exposition photographique "Regards au féminin" : une scénographie originale, adaptée à ce lieu prestigieux, donnera aux œuvres photographiques une esthétique à même de les mettre encore mieux en avant.